Recevoir des clients en plein coronavirus ?

En plein coronavirus, il est également possible que vous recevriez des clients. C’est le cas de notre agence de consultant SEO. Malgré le fait que de nombreuses choses puissent se voir à distance, comme la présentation d’audits ou de la formation, certains clients souhaitent tout de même des réunions en présentiels. Nous évitons au maximum de faire cela mais parfois nous n’avons pas le choix. Du moment que les consignes sanitaires sont respectées, cela est tout à fait possible.

Pour respecter les contraintes sanitaire , il est important de respecter les gestes  barrières. Cela évite la propagation du covid-19 au sein des clients / fournisseurs.

Les gestes barrières en entreprise

Afin d’éviter la transmission du virus, de nombreux gestes barrières sont à appliquer en entreprise. Il faut faire en sorte de faire respecter au maximum les règles de distanciation sociale, que ce soit au moment de travailler ou durant les pauses. Il est également recommandé d’aérer régulièrement les pièces dans la journée. Bien sûr il ne faut pas se serrer la main et éviter les embrassades. Il faut se laver régulièrement les mains et utiliser du gel hydroalcoolique pour éviter toute transmission du virus. De plus, depuis le 1er septembre, le port du masque est obligatoire sur son lieu de travail. Cette mesure s’applique dans les espaces de travail clos et partagés (salles de réunion, open space, couloir…) et même lorsqu’il y a la présence de cloison en plexiglas, le port du masque est recommandé.

stop covid 19

Le masques de protection contre la covid-19

Il existe deux types de masques : en tissu et en papier. Chaque type de masque comporte des points fort et des points faibles. Pour détailler tout cela et vous donner un maximum d’information, nous avons posé plusieurs questions à notre client, gérant de la société de masque lavable : voir le site de notre client.

Différences masque en tissu et masque chirurgical

Depuis bientôt un an, le masque fait partie de notre quotidien. Il est fait partie des gestes barrières que l’on doit appliquer afin de lutter contre le coronavirus mais aussi il permet de protéger notre santé et celle des autres. Vous l’aurez certainement remarqué certain porte un masque chirurgical et d’autre un masque en tissu. Afin de vous éclairer sur l’efficacité de ces deux types de masques nous allons vous expliquer les différences qu’il existe entre ces derniers.

Habituellement réservé au personnel soignant, le masque chirurgical est désormais répandu à l’entière population. On le trouve dorénavant dans bon nombre de magasins et dans les pharmacies. Il permet d’être protéger et de protéger les autres de gouttelettes potentiellement porteuses du virus. Le masque doit être changé toutes les 4h maximum. Et contrairement au masque en tissu, le masque chirurgical est à usage unique, jetable et est donc moins respectueux de l’environnement.

Seconde option, le masque en tissu. Fait-main, acheter sur internet ou en pharmacie, il existe deux types de masques en tissu. Il y a les masques dit de catégorie 1 élaborés selon les normes AFNOR (Association française de normalisation) assurent 90% de filtration. Puis, les masques en tissu de catégorie 2, ceux fait-main, qui assurent 70% de filtration des projections salivaires. Tout comme le masque chirurgical, le masque ne tissu doit être changé toutes les 4h. En revanche, ce dernier peut être lavé et réutilisable.

Que vous choisissiez un masque en tissu ou chirurgical, le plus important est d’avoir un masque aux normes et de respecter les règles concernant le port du masque comme le changer régulièrement.

Pourquoi privilégier le masque en tissu ?

Depuis l’obligation du port du masque dans tous les lieux publics, transports, dans la rue, de nombreux débats ont lieu sur quel type de masque privilégier, chirurgical ou en tissu ? Voici quelques raisons sur pourquoi se tourner vers le masque en tissu.

Privilégier le port d’un masque en tissu tout simplement pour des raisons économiques et environnementales. Certes, les masques en tissu sont plus chers à l’achat mais bien plus rentables sur le long terme que les masques chirurgicaux. En effet, ils sont lavables en machine ou à la main et réutilisables, des aspects économiques et écologiques à ne pas négliger. De plus, ils sont plus confortables et il existe un nombre incalculable de modèle pour satisfaire tout le monde. Veillez à choisir des masques grand public de catégorie 1 et à les changer toutes les 4h.

Comments are closed.

Post Navigation