Consultant SEO

Consultant SEO – Expert en référencement naturel

Mon métier : utiliser les outils du WebMarketing pour améliorer votre positionnement sur le moteur de recherche Google

consultant SEOMon expertise et mes compétences en SEO ( Search Engine Optimization) me permettent de réaliser des audits pointus et une analyse poussée de votre site internet. Que cela concerne une problématique e-commerce, blog ou pour votre site web vitrine, je suis en mesure de vous accompagner. Egalement, les collaborateurs de mon agences web sont à même de compléter mes compétences concernant des points techniques et des intervention de développement web ou web design  / UX.

En effet, le SEO devient une discipline de plus en plus pointue et le consultant ne peut plus intervenir seul. Ce dernier doit s’appuyer sur des expertises éclectiques et muti-sectorielles pour vous proposer une très bonne prestation. Concrètement, ma mission consiste à faire un état des lieux, à vous conseiller ET à agir pour améliorer la place de votre site internet sur Google, concernant des requêtes (mots clés) bien précises.

Avant d’en lire plus, je vous invite à découvrir qui je suis au travers de cette page dédiée

Quel intérêt d’avoir son site en premier ?

Il n’est plus nécessaire de vous rappeler que le moteur de recherche google est utilisé par un très grand nombre d’internautes. En effet, ces derniers utilisent Google pour se renseigner sur un produit, comparer des prix ou des offres, obtenir des informations diverses … Ces derniers font (aveuglement ?) confiance à Google. Ainsi, un site internet qui est positionné en première page de Google à beaucoup plus de chances d’être visité qu’un site qui se positionne en seconde voir en troisième page de ce moteur de recherche. Je ne vous parle même pas des autres pages, puisque cela est anecdotique.

Egalement, ces premières positions doivent intervenir sur des mots clés liés à votre activité, afin de générer un trafic ciblé. Générer des visiteurs est une première étape pour vendre. Il faudra dans un second temps, les convertir en fidèles clients. C’est pourquoi en amont de toutes stratégie de référencement naturel, il est primordial d’étudier sa concurrence et de définir les termes qui permettent à votre site d’être visible. Il existe différentes requêtes telle que la longue traîne par exemple.

Les leviers d’actions du Search Engine Optimization

Un expert en référencement naturel à de nombreux leviers d’actions pour améliorer la position de votre site internet sur Google. Ainsi, pour booster la visibilité de votre site web, un consultant SEO ou une agence en référencement naturel peut agir sur de nombreux leviers tels que :

  • la conception de votre site internet
  • les balises de ce derniers
  • son contenu, (vidéos, textes et photos) en effectuant une analyse sémantique des SERP concernées
  • le linking interne
  • le linking externe (netlinking)
  • des techniques de Black Hat telles que des redirections 301 et de cloaking

Voici, pour rentrer dans le détail, les actions possibles. Celles-ci se scindent en deux type : les actions on et off site. 

Les actions de référencement On Site

Il s’agit dans cette section d’agit directement sur des critères concernant le site web. Les premières étapes concernent évidemment les balises titre et méta-descriptions des pages du pages. Dans un second temps, l’organisation du contenu et le rédactionnel lui même sera à optimiser. Par exemple, les stratégie de titre (Hn) et le positionnement des mots clés dans ces derniers est très important pour le référencement du site internet. 

Pour ce cas précis, je préconise d’utiliser les titre du H1 au H5 et de bien structure son contenu. C’est un peu comme un rédaction. Le contenu des titre vient s’imbriquer dans les autres. 

Pour rester dans le sujet du contenu et du SEO, l’organisation des liens et le maillages est très important. J’utilise la technique du Cocon sémantique et de l’organisation du linking en sillot. 

Enfin, mais cela est généralement, le cas, vos URL doivent etre « google friendly », c’est à dire ne pas contenir de symboles mais des mots clés et être clairement lisible par un être humaine. Voici un exemple :

  • bonne pratique : monsite.com/consultant-seo
  • mauvaise pratique : monsite.com/id=12?

Au delà de l’aspect du positionnement sur les moteurs de recherche, inclure des symboles dans l’URL peut poser de grave soucis de sécurité. 

Enfin, et pour conclure sur ce sujet, la vitesse de chargement et l’UX de votre site web peut également avoir un impact sur votre positionnement. 

Je ne ferais pas d’aparté sur le contenu, partant du principe qu’en 2017, tout le monde sait que le contenu est projet qu’il est désormais quasi-impossible de se positionner dans une SERP sans un contenu unique et de qualité. 

Le positionnement Google via le Off Site

Pour rebondir sur mes précédents propos, avoir du contenu de qualité, bien organisé sur un site et dont les pages sont correctement linkées entres elles, ne suffit plus. 

En effet, il est important d’avoir un nom de domaine populaire, c’est à dire avec de nombreux liens entrants. Mais ces liens ne doivent pas être de mauvaise qualité.

Clairement, les principes de spams ou de linking en masse ne fonctionnent plus et c’est le meilleur moyen de se faire pénaliser par notre ami Google. 

De ce fait, la stratégie de linking externe consiste à positionner des liens vers son nom de domaine. Pour cela, il existe plusieurs techniques :

  • les réseaux privés : il s’agit de se créer un réseaux de liens qui pointent vers votre domaine principal. 
  • les réseaux et profils publics : utilisez des sites de création de blogs 2.0 pour générer des liens entrants. Cela fonctionne aussi avec des web profils. 
  • le Guest Blogging : rédigez des articles pertinents sur votre thématique et demandez à des sites référents de les publiez. Cela leur fera du contenu gratuit et n’oubliez pas d’insérer un lien vers votre nom de domaine. 
  • les commentaires : commentez des articles dans votre secteur et profitez-en pour pointer vers votre site internet. Attention de ne pas tomber dans le spam et soyez malin pour passer la modération. 

A noter que pour trouver des idées de liens, j’utilise le célèbre site SEOBSERVER ! Ce dernier permet de mener une analyse très pertinente des backlinks de ses concurrents, et ainsi de les copier ! 

logo seobserver

Une autre notion que je souhaite aborder concerne les ancres. En effet, un lien est positionner sur un texte. Ce petit bout de texte se nomme l’ancre de lien. Encore une fois, il y a plusieurs stratégies mais attention à ne pas se faire pénaliser ! 

Une ancre exacte permet de se positionner très rapidement sur un mot clés mais peut être jugée comme abusive, c’est à dire du spam, par l’algorithme de Google. Une ancre non exacte ou large (cliquez-ici, mon site internet, en savoir plus …) est moins efficace mais parait plus naturelle aux yeux de Google ! 

Il est donc important de mixer les ancres et de faire appel à son expertise et son feeling pour ne pas dépasser la ligne rouge et se prendre une pénalité

Enfin, le trafic sur un site étant important, il ne faut pas négliger les signaux envoyé par les réseaux sociaux. Il est donc important de gérer sa notoriété sur Facebook, Twitter, Pinterest ou autre pour acquérir plus de trafic monter dans les résultats de recherche Google. 

Les différentes formes juridiques d’experts en référencement naturel 

Un consultant SEO peut s’orienter vers plusieurs statu juridiques tels que :

  • le Freelance : ce dernier travaille à son compte et facture en nom propre. Il est imposé sur son revenu personnel et ne déclare pas son chiffre d’affaire publiquement. 
  • l’auto-entreprise : c’est un très bon moyen pour tester un marché et se faire connaitre. Toutefois, les plafonds de chiffres d’affaire sont vite atteints mais les démarches administratives pour se lancer sont très simples. 
  • l’agence web : le référenceur fait ainsi parti d’un tout et l’agence  peut intervenir aussi bien sur des aspects techniques que sur le contenu ou le linking externe. Généralement, les tarifs sont plus élevés mais la prestation est plus globale. 
  • l’associatif : certaines association proposent tout à fait légalement des prestation de SEO. Il s’agit parfois de cours participatifs puis de prestations. Cela est légal si le % du chiffre d’affaire ne dépasse pas un certain % des recettes obtenues avec les cotisation des adhérents. Cela est une très bonne option si vous avez un budget restreint mais que vous souhaitez maîtriser le sujet et avez du temps pour appliquer et suivre le positionnement Google de votre site. 

Comment intervient un expert SEO ? 

Un consultant en référencement naturel peut intervenir sous différentes formes : 

  • l’audit : le consultant SEO analyse votre site et vous remet un rapport avec ses conseils et les axes d’améliorations. Généralement un audit SEO intègre une check list qui priorise les actions à mener. Parfois, le professionnel vous proposer de faire un point avec vous, plusieurs mois après l’audit, pour vérifier les points soulevés. Si vous avez le temps et les connaissances pour appliquer, un audit SEO est le moyen le plus rentable de bénéficier des conseil d’un expert à moindre coût. 
  • le suivi / coaching individuel : encore un fois, cela nécessite d’avoir du temps pour appliquer. Que cela soit en présentiel ou par Skype, l’expert SEO répond à vos questions, vous montre précisément et étudie avec vous des cas concret. Cela peut être individuel ou collectif, plutôt sous forme de formation. Il est à noter que les formations vidéos sont de plus en plus populaires et ne vont cessés de se développer en 2017. En effet, cela est très rentable autant pour son auteur que pour vous. Pour quelques centaines d’euro, vous bénéficiez de dizaines d’heures de vidéos que vous pouvez voir et revoir à volonté. 
  • la prestation : c’est le moyen de plus courant. Vous payez pour une prestation. Cela est plus coûteux que les possibilité évoquées ci-dessus mais vous ne perdez pas de temps et optez pour un résultat à coup sur ! Si vous suiviez nos conseils ci-dessous pour sélectionner votre consultant SEO, vous ne risquez pas de vous faire arnaquer et le résultat sera au rendez-vous ! 
  • le mix :vous n’êtes pas obligé de sélectionner un mode de prestation mais vous pouvez mixer de l’externe, de l’interne, de la formation et du coaching. Ce mode mix vous permet de monter en compétences tout en activant rapidement les principaux leviers, pour vous concentrer sur votre métier. 

Quels sont les outils du consultant SEO 

Les professionnels du référencement naturel utilisent des outils bien précis qui leur permettent d’analyser les sites web / mots clés et de structurer leurs interventions. Certains outils sont dédiés à l’audit et d’autres à l’optimisation. Je vous partage quelques-uns de mes outils préférés, que je vous laisse découvrir par vous même.

 

Les CMS et le SEO 

Hormis les facteurs bloquants vus plus haut, un professionnel du référencement web peut intervenir quelque soit votre site. 

Toutefois, il existe des formes de sites plus standardisées que le autres. Par exemple, les CMS, content management system, réservent moins de surprises que certaines sites développés sur-mesure.

Pour n’aborder que les plus connus, Prestashop et WordPress, intègrent l’ensemble des composants on et off sites. De ce fait, il est plutôt facile de les référencer ou du-moins d’appliquer les consignes vues dans un audit ou en formation / coaching SEO

Pour aborder le point du e-commerce, le référencement naturel est primordial pour vendre sur internet. C’est pourquoi, vous devez redoubler d’efforts ou vous entourer de solides partenaires pour vous lancer. 

Il existe certains modules, plugins ou widgets (certains sont gratuits et d’autres payants) qui peuvent vous aider à optimiser le positionnement de votre site internet, sur le moteur de recherche Google

Pourquoi Google ? Et les autres moteurs de recherche ? 

En quelques mots, nous parlons de Google car c’est ce dernier qui domine le marché des moteurs de recherche, purement et simplement. 

Voici quelques chiffres que je souhaite vous présenter. 

Voici les part de marché du moteur de recherche Google dans le monde : Monde : 92,9%, comparé à Bing qui représente 2,7% et Yahoo qui n’est qu’à 2,2%.

En Europe, les chiffres sont un peu plus disparates, et donc Google représente 93,0% , le moteur de recherche Bing est à 3,2% et Yandex RU, le moteur de recherche russe est à 1,5% (à comparer avec le nombre d’habitants en Russie !!!).

Enfin, en France, 94,1% des internautes utilisent Google.frBing à 3,4% et Yahoo à 1,8% seulement !  La source de mes chiffres est StatCounter et cette étude date de novembre 2016. 

Pour vous donner un aperçu des requêtes Google, voici quelques chiffres qui  vont, j’en suis certain, vous faire halluciner :

  • 30 000 milliards de pages sont dans l’index de Google
  • 20 milliards de sites sont visitées par le moteur de recherche américain chaque jour.
  • 3,3 milliards de recherches de mots clés différents sont effectuées chaque jour
  • 15% des requêtes sont de nouvelles requêtes, soit 500 millions  de nouvelles recherches par jour

Alors, ça pose les bases 😉

Vous comprenez ainsi aisément pourquoi je ne me focalise que sur Google ! Ce n’est pas par passion, c ‘est simplement que Google représente LA MAJORITE des recherches sur le web français, européen et mondial ! 

Les disciplines connexes

Et oui, il n’y a pas que le SEO dans la vie ! En complément d’une stratégie d’acquisition de trafic et de visibilité de site internet, d’autres disciplines peuvent être utiles, comme par exemple : 

  • SEM : Search Engine Marketing, cela regroupe l’ensemble des techniques pour promouvoir son site internet sur le web. Cela regroupe ainsi le SEO, SEA et SMO. Ainsi, nous ne parlons pas uniquement des moteurs de recherches, Google, Bing ou autre, mais de l’ensemble des canaux de visibilité d’un site internet. 
  • SEA : Search Engine Advertising, concerne la publicité sur les moteurs de recherches. Concrètement, sur Gogole, cela concerne l’achat de mots clés sur Adwords ou le réseaux Display. 
  • SMO : Social Media Optimization, concerne la gestion des réseaux sociaux. Comme je vous l’ai déjà signalé, les signaux sociaux envoyé à Google sont de plus en plus important et il est tout à fait possible de générer du trafic ciblé sur un nom de domaine mais cet intermédiaire. 

Les critères d’évaluations de votre prestataire 

Bien que cela ne soit pas une science exacte, je peux vous proposer plusieurs éléments pour évaluer un prestataire et savoir si celui-ci vous correspond.

  • sa réactivité : autant un expert qui répond dans l’heure doit vous alerter (il n’a rien à faire ?), autant, fuyez un prestataire qui met 2 semaines à vous répondre. Même si celui-ci est dans une période de bourre, il peut tout à fait accuser bonne réception de votre demande et revenir vers vous plus tard. Dans tous les cas, si vous souhaitez collaborer avec un consultant de talent, ne soyez pas pressé et privilégié la qualité à l’urgence. Ne soyez pas trop pressé de sélectionner votre prestataire et prévoyez d’échanger avec plusieurs SEO.
  • son équipe ou son réseau : seul, il est très rare qu’un expert puisse vous accompagner de A à Z. De ce fait, il devra, soit vous orienter vers des partenaires de qualité (et avec qui il a l’habitude de travailler), ou avoir des collaborateurs. Dans ce cas, il s’agira plutôt d’une agence de référencement naturel que d’un consultant indépendant. Parfois, lorsque les professionnels n’ont pas l’habitude de collaborer entre eux, cela peut mettre en péril le projet. Effectivement, chaque professionnel à sa méthodologie de travail, et certains autres prestataires,lors de la mission, peuvent avoir du mal à s’y conformer. Il faudra alors faire un arbitrage entre les différents professionnels. Ainsi, je vous conseille de sélectionner des prestataires qui ont l’habitude de collaborer entres-eux et de mener différents projets. Enfin ces derniers pourront vous proposer une facturation unique et cela vous évitera des complications comptables. Enfin, dans le cas où un ensemble des prestataires collabore avec un chef de projet, et que ces derniers ont l’habitude de mener des projets ensemble, il leur sera impossible de se rejeter la faute l’un à l’autre. Cela vous simplifiera la gestion de projet pour le référencement de votre site Internet ou autre demande.
  • ses certifications : ce point à délicat à traiter puisqu’il existe très peu de certification pour le référencement naturel. En effet les seules formations disponibles sont des formations professionnelles qui sont généralement assez chères. Concernant les études secondaires, il y a certains BTS, ou des écoles de commerce, qui proposent des modules de référencement naturel mais aucune de ces formations ou diplômes ne sont dédiés à ce métier. De ce fait ces modules ne constituent généralement que quelques heures du cursus complet des étudiants et ainsi ces derniers ne peuvent voir que les bases. Les techniques avancées de référencement naturel telles que le linking externe ou l’organisation de sites de réseaux ne sont pas abordées. Également, il y a une problématique de formateur. En effet ces derniers ne sont pas toujours formés à ces techniques et dispensent ainsi des cours très basiques. L’éducation nationale ne reconnaît aucun diplôme et même les certifications ou les formations professionnelles ne délivrent pas de titre RNCP. De ce fait les consultants SEO se forment généralement par eux-mêmes et échangent des astuces, des techniques et les bons tuyaux pour évoluer ensemble. Il est donc impossible de reconnaître un bon consultant SEO par ses certifications. Toutefois il est à noter que le SEO camp propose une certification nommée CESEO qui commencent à être reconnue dans le métier.
  • ses clients / réalisations : c’est le point le plus important. En effet pour juger de la qualité du travail d’un professionnel, il est important de regarder ce qu’il a fait pour d’autres clients. Généralement la plupart des professionnels affichent clairement sur leur site Internet des réalisations clients et des cas concrets. Si cela n’est pas le cas vous pouvez leur demander de vous présenter leurs réalisations ou de vous envoyer des liens. Également, il ne faut pas hésiter à contacter ses clients, bien entendu en demandant l’accord du professionnel ou de l’entreprise. Un échange avec ces derniers pourront vous permette d’évaluer différents critères de qualité sur le consultant. Cela fonctionne aussi bien pour une agence que pour un free-lance ou un groupe de prestataires. Concernant les critères d’évaluation, il sera intéressant de demander au client, dans un premier temps, si la prestation a atteint les objectifs demandés, et, si la relation avec le consultant s’est bien déroulée. En effet, au-delà de l’aspect professionnel, il ne faut pas oublier l’aspect humain lors des échanges et de la prestation. Il sera compliqué de collaborer qu’une personne ayant un caractère compliqué ou n’étant pas aimable.

Le White Hat, le black Hat et le grey Hat ? 

Il s’agit de simples mots mais qui ont toute leur importance. Concrètement ce sont des techniques de référencement naturel qui sont, selon niveau, plus ou moins autorisées par Google. En effet, la firme américaine, met à disposition des consultants SEO des règles autorisées ou non autorisées sur différentes pratiques.

Toutefois certaines pratiques qui ne sont pas autorisées fonctionnent et permettent de monter rapidement dans les résultats de recherche Google. Cela est facile à expliquer : Google est un moteur de recherche c’est-à-dire un robot, qui agit selon un algorithme et il peut y avoir des failles dans celui-ci. Ainsi certains petits malins utilisent ces failles pour positionner des sites et gagner de l’argent avec.

Ces sites sont éphémères, c’est-à-dire qu’ils peuvent se faire pénaliser par Google à tout moment. Les webmasters le savent et n’en font pas des sites e-commerces pérennes. Les techniques les plus agressives se nomment black hat. Clairement il s’agit de spams, de textes qui ne sont pas lisibles par l’être humains, de liens en masse, de contenus cachés dans les pages, d’une version HTML différent de la version texte vu par être humain… si vous souhaitez référencer un site que vous souhaitez garder dans le temps, il n’est pas du tout recommandé d’utiliser ces techniques.

Pourtant, je le répète encore une fois, cette technique peut fonctionner et peuvent parfois être utile. Le White Hat concerne les techniques complètement autorisées par Google. Il s’agit d’utiliser des techniques avec lesquels vous ne prendrez aucun risque. Toutefois tous les référenceurs et les professionnels du Web les utilisent. Ces techniques sont donc très connues. Ainsi il est assez compliqué de faire la différence et de gagner des places sur le moteur de recherche Google en utilisant ces techniques. Celles-ci sont essentiellement basées sur les points évoqués ci-dessus.

Par exemple le contenu de qualité dans sa thématique, unique et très pertinent est le point central du White hat. Les liens sont obtenus très naturellement, c’est-à-dire qu’en produisant du contenu de qualité, et impact, d’autres webmasters ou internautes vont naturellement pointer vers chez vous. Toutefois cela prend beaucoup de temps et il faut avoir un vrai savoir-faire ou une expertise pour pouvoir écrire du contenu si pertinent que les internautes vont pointer vers vous.

Par exemple prenons l’exemple d’un chercheur en médecine qui écrit un article très pointu sur un sujet ou sur une nouvelle technique pour soigner le cancer ou autre maladie. Il est évident que les blogueurs ou les autres webmasters de sites vont pointer vers cet article pour le citer en référence. C’est typiquement ce que recherche Google il s’agit là d’un lien très naturel et très safe. Toutefois il est très compliqué encore une fois, deux d’avoir ce type de lien. C’est pourquoi, certains référenceurs au recours au black hat.

Toutefois il existe un milieu entre ces deux techniques pour ne pas avoir de réactions binaires. Cela se nomme le grey hat,. Il s’agit d’utiliser des techniques de base très safe, c’est-à-dire White, et de les compléter par des techniques de black hat, mais plutôt peu agressives. Nous pouvons  citer les réseaux de sites, publics ou privés, ou alors les échanges de liens et les demandes de publication de contenu. Il est bien évidemment clair qu’à ce jour, il est très compliqué de mener des stratégies uniquement White hat. D’ailleurs vous le voyez si vous essayez de référencer votre site par vous-même si vous travaillez déjà avec un consultant SEO qui vous présente les techniques qu’il met en place.

Il est donc important de définir le type de techniques à utiliser et le niveau de risque que vous souhaitez prendre. Informez-en bien votre prestataire SEO et prenez conscience des risques. 

Qui sont les experts du SEO français en 2017 ? 

Paul Sanches

 

Paul sanchez : c’un consultant référencement naturel très connu. Celui-ci est connu depuis 2006 il gère plusieurs sites Internet. Le plus connu est http://www.seoblackout.com/. Il gère différentes niches comme notamment le mot-clé poker.  Il a remporté différents concours de SEO. Actuellement plus chaise se bataille sur le concours SEO héros lancé par Wix.

 

 

laurent bourrellyLaurent Bourrelly :  référenceur très connus par les professionnels du secteur. Celui-ci réside actuellement en Andorre. Il propose différentes formations SEO et coaching et à Skype. Ce dernier est né en France et a vécu aux États-Unis dans les années 90. Il a notamment commencé à travailler aux USA, à New York, dans la communication puis le marketing. Il est par la suite revenu en France. Entre-temps il a eu une carrière de sportif de haut niveau. Parmi ces compétences, Laurent Bourrelly est très à l’aise avec les techniques de référencement et avec le développement informatique puisqu’il a déjà utilisé des technologies comme le C et le C++. Il se définit comme touchant un peu PHP et peut ainsi optimiser ses propres sites Internet. Ce SEO Rock Star bénéficie d’un réseau d’experts très important et est l’un des noms les plus connus dans le SEO, en France et même à l’international. Il participe à de nombreuses conférences et a été speaker pour le TED-X Andorre et différent SEO Camp. Il a lancé sa propre formation qui se nomme le SEO Boot Camp.

 

olivier andrieu

 

Olivier Andrieu : C’est en quelque sorte le pape du SEO. En effet ce dernier est l’auteur du livre nommé  « Réussir son référencement web« . Celui-ci est mis à jour chaque années.  Olivier Andrieu anime un site nommé Abondance. Ce site est une référence en la matière. De nombreux blogueurs et référenceurs le consulte pour se tenir à jour des dernières techniques. Olivier Andrieu a gagné en 2013 un concours national de référencement et à ainsi renforcé sa notoriété. Il a récemment lancé des vidéos. Ses techniques de référencement naturel sont basées sur du hat et il prône le respect des Guideness Google

Comment devenir consultant SEO ? 

Comme je l’évoquais ci-dessus, il n’existe pas de formation dédiée au référencement naturel en France. Cela est très  handicapant pour le métier. Toutefois je peux vous conseiller plusieurs manières de devenir consultant SEO.

Dans un premier temps, vous pouvez vous former par vous-même et consulter les blogs des experts que j’ai cités dans le paragraphe ci-dessus. Ces derniers proposent du contenu gratuit via des articles sur leur blog et vendent des heures de coaching ou de suivi. Pour les débutants, vous pouvez déjà suivre l’ensemble des formations gratuites et des éléments fournis sur ces blogs et compléter par les liens proposés par Google. Il existe également de nombreuses vidéos qui parlent de SEO et de référencement naturel. Déjà en ayant lu et vu l’ensemble de ces données, vous en apprendrez beaucoup.

Enfin il existe des formations très pointues telles que l’API qui est une formation de référencement naturel et de développement Web. Celle-ci est assez généraliste. Il existe également la formation SEO High Level  qui est proposée deux fois par an sur Paris. Cette formation est très complexe et complète. Elle permet d’aborder des sujets assez divers. La plupart des personnes passées par cette formation sont de vrais experts SEO et il est d’ailleurs recommandé de collaborer avec ces derniers et de les privilégier dans votre liste de choix.

Pour conclure, le meilleur moyen de se former au référencement naturel c’est de tester et de pratiquer. De ce fait je vous invite à mettre en pratique l’ensemble des éléments que vous lisez, voyez, et auxquels vous pensez et ainsi de voir si vous prenez des positions sur Google ou non. Évidemment je ne vous recommande pas de faire voter sur votre site e-commerce ou sur le site que vous souhaitez garder dans le temps. Pour vos tests, vous pouvez créer différents noms de domaine et site et voir comment cela réagit avec les SERP

Quelques vidéos de SEO pour aller plus loin

J’ai sélectionné pour vous plusieurs vidéos traitant de SEO, issues de  Youtube. celles-ci vous permettrons appréhender les points que j’ai présenté sur cette page. 

Laurent Bourrelly et le Cocon sémantique / SEOPaul Sanches et le NetLinkingElliott Bobiet, 5 idées reçues sur le positionnement GoogleKeyword Competition Checker avec Kevin Richard

Qui suis-je et comment me contacter ?

Vous souhaitez ranker sur Google (c’est à dire être en première page) ? Pour cela, je vous invite à me contacter directement. Je serai heureux de vous établir un devis précis concernant les actions de référencement naturel à mener pour améliorer les position de votre site web. Pour détailler cette proposition commerciale, je vous propose un entretien par Skype. Pour en savoir plus sur mon profil, visitez cette page

Mes zones d’interventions 

Comme précédemment cité, j’interviens à distance. Toutefois, je me déplace régulièrement dans des métropoles telles que Paris, Nantes, Marseille, Bordeaux, Lyon, Tours ou bien encore Lille

En effet, je privilégie les relations humaines au travaille à distance et à la voix IP. Même si cela réduit les coûts des mes interventions SEO, il est toujours intéressant de se rencontrer et d’échanger.